Source : Fred Annin - Ouest France


L’Espérance de Chartres propulsée en R1


En terminant quatrième meilleur deuxième des groupes de R2, les Chartrains accèdent pour la première fois de leur histoire à l’élite régionale


Mercredi dernier, la Ligue de Bretagne a rendu son verdict et a officialisé l’accession de L’espérance de Chartres en R1. Une première dans l’histoire d’un club structuré qui étape par étape n’a cessé de progresser au fil des saisons comme en témoignent sur les dernières années marquées entre autres par une demi-finale de Coupe de Bretagne et par cette Coupe du Conseil Général en 2019. Une récompense appréciée à sa juste valeur après plusieurs semaines d’attente parsemées d’incertitudes. 


Enthousiasmé par cette annonce, Paul Giraud, le président chartrain à la tête du club depuis neuf ans, livre ses toutes premières impressions : 


« C’est un plaisir fort et intense. C’est une vraie satisfaction et cela vient récompenser un projet qui a été mis en place il y a cinq ans. L’objectif était d’arriver à ce niveau-là. Dans cette réussite, c’est l’ensemble du club qu’il faut mettre en avant car sans les hommes on n’est rien. Sur le plan sportif, Yannis Le Dorse ou encore Jean-Philippe Marinier, qui est plus qu’un numéro deux, ont joué un rôle déterminant. La municipalité, elle aussi, continue à contribuer à ce développement. » Avant d’évoquer brièvement les grandes lignes pour la saison prochaine : « Notre effectif ne va pas beaucoup bouger puisque tous nos joueurs restent au club et on a une belle génération de U18. On est conscient du niveau des équipes que l’on va rencontrer donc on va cibler quelques joueurs qui seront des plus-values incontestables pour le groupe. L’objectif sera raisonnable et raisonné pour la saison prochaine. Le maintien sera la priorité. »


Stéphane Lepaisant : « Une grosse cerise sur le gâteau »


Pour atteindre cet objectif, le club chartrain pourra s’appuyer sur son nouvel entraîneur, Stéphane Lepaisant, l’ancien responsable technique de Vignoc-Hédé-Guipel (R1) mais surtout connu pour son passage remarqué à Noyal-Brécé. 


« Pour moi, cette accession est une grosse cerise sur le gâteau car à la base je venais pour entraîner un club de R2, confie en toute sincérité le nouveau technicien des Verts. Ce niveau va être une demi-découverte car j’ai eu l’occasion de voir pas mal de matches de R1 cette année avec Vignoc. J’ai pu appréhender le niveau et voir l’écart qu’il pouvait y avoir entre la R2 et la R1. Il y a une vraie marche entre ces deux niveaux et il faudra se mettre au travail rapidement avant de reprendre le championnat. » Et de poursuivre : « Pour bien figurer et se faire plaisir la saison prochaine, il faudra juste amener à ce groupe de qualité un niveau supérieur et ça, c’est la première des choses. Ensuite, il faut amener une plus-value sur un joueur offensif que nous n’avons pas aujourd’hui et qui soit en mesure de mieux percuter sur des attaques rapides et puis sans doute un défenseur central. On a de vraies pistes et j’ai envie que cela puisse se conclure rapide. » 


Les dirigeants s’activent donc à relever au mieux ce nouveau challenge proposé tout en prenant quand même le temps de savourer.


Créé le 14-05-2020 12:09 par Léo.



SAISON DU CLUB

PHOTOS