Ils ont été sur tous les fronts : missions éducatives, manifestations du club, encadrement des séances. Nos "Flo's" reviennent sur leur saison passée au sein du club en tant que Service Civique !



 FLORIAN GOMEZ 


Le Service Civique m’a grandement fait mûrir, malgré mes nombreuses erreurs, dues à ma jeunesse, ma timidité et mon manque d’expérience. J’ai énormément appris sur le football à enseigner grâce à l’aide de chaque bénévole, employé et chaque licencié du club. Tout le monde peut nous faire apprendre. Je tiens notamment à remercier Léo et Andy pour m’avoir appris plusieurs ficelles du métier, malheureusement avec cette crise sanitaire je n’ai pas pu les mettre à profits. Cependant, je n’oublierais pas ce que j’ai acquis durant cette magnifique année. Je souhaite le mettre à profit durant la prochaine saison afin de rendre fière le club de m’avoir dans ses rangs.


Cependant, j’ai appris aussi que seul, nous ne pouvons pas faire grand chose; ensemble, nous pouvons faire beaucoup. Cette phrase représente beaucoup un club de foot. Le travail d’équipe est ce qui fait la force lors des entraînements. Si une personne est en difficulté, il faut aller l’aider, que ce soit avant, pour la mise en place, mais également pendant, lors de l’enseignement des thèmes et, enfin, après l’entrainement, afin de ranger le matériel et échanger sur les événements de la séance, afin d’avoir différents avis sur ce qui a été abordé.


Vivre cette expérience au sein du club de Chartres de Bretagne m’a permis de m’améliorer sur différents points dans le rôle d'éducateur :


Dans un premier temps dans le de domaine de l’administratif :

Cela m’a montré le côté moins visible et moins passionnant d’un éducateur, mais qui reste tout de même important. Cela m’appris à gérer les licences de foot, réfléchir à des actions à réaliser dans le club afin de promouvoir ce dernier au sein des licenciés et vers personnes extérieure au club.


Le second domaine est l’entrainement :

J’ai beaucoup appris sur les procédés d’entraînements grâce aux formations fédérales, mais également  grâce aux discussions avec le reste des éducateurs. Savoir faire un bon entrainement en utilisant des procédés répondant au thème souhaité. Mais en plus de cela, savoir s’adapter est très important, nous pouvons organiser une séance pour 10 joueurs mais se retrouver avec plus ou moins de joueurs, ainsi savoir s’adapter, que ce soit au niveaux des règles mais également au niveau des distances de jeu. Adapter sa façon de parler est très important en fonction des catégories. Nous n’allons pas parler de la même façon face à des U7 ou bien U18.


Le dernier domaine est le coaching du Samedi :

Le service civique m’a appris comment gérer une équipe de foot. Des convocations de joueurs aux parents accompagnateurs. Devoir gérer tout les petits détails afin que le match puisse se dérouler dans les meilleurs conditions possibles. Préparer le discours d’avant match, la composition, l’échauffement. Mais également corriger ce que l’on recherche lors d’un match et, pour finir, l’après match : tirer le positif du match malgré le résultat qui peut être, lui, négatif.


Ainsi, le service civique m’a permis de grandir humainement mais également professionnellement. J’ai beaucoup appris sur le travail d’équipe, sur ma communication personnelle et avec celle des autres. Ma façon d’entrainer s’est transformée également grâce à ce travail, le fait d’avoir pu être sur différentes catégories m’a permis de pouvoir apprendre différentes méthodes d’entrainement. Il me restera par la suite à la mettre à profit durant la prochaine saison.


Je tiens à remercier toute l’équipe éducative, les bénévoles mais également le CA de m’avoir permis de tenter ma chance dans cette aventure.



 FLORIAN RIVIÈRE 


Pour moi, le service civique a été l'élément déclencheur sur mes orientations professionnelles. Il a confirmé mon envie de travailler autour du football avec les jeunes, en devenant éducateur. Durant ces 9 mois, j'ai beaucoup appris avec l'équipe éducative, que ce soit sur le terrain comme en-dehors. Pendant 9 mois, j'étais "au cœur de l'action", je vivais presque toutes les séances, je suivais presque tous les projets. On te considère au fur et à mesure comme quelqu'un sur qui on peut compter, et ça c'est top. Ça montre que quand tu fais les choses avec passion, tu ne peux que bien faire. 


J'ai pu mettre en place des actions en lien avec le Programme Educatif Fédéral, afin d'inculquer des valeurs et d'échanger sur divers sujets avec l'ensemble des licenciés jeunes.


Grâce aux missions du service civique, j'ai pris de l'assurance sur la gestion de groupe. J'ai découvert l'autre côté de la barrière, celui où se trouvent les bénévoles, les éducateurs(trices), les membres du CA, les supporters(trices), qui donnent de leur temps pour que nous, joueurs, nous ne manquons de rien. 


Pour moi, chaque joueur devrait, sur une durée considérable, être impliqué dans la vie du club. Montrer l'exemple auprès des jeunes générations, leur donner des conseils, connaître les bénévoles et discuter avec eux. Il est difficile, pour moi, de recevoir sans donner car, normalement, cela doit fonctionner dans le sens inverse, donner pour recevoir. 


Pour terminer, je remercie le club pour avoir eu cette opportunité d'effectuer mon service civique. Ça a été une super expérience, avec une équipe éducative au top, sur qui je peux m'appuyer et apprendre. Je les remercie également pour tout ce qu'ils ont pu m'apporter. Il n'est jamais trop tard pour trouver ce que l'on souhaite faire. Pour ma part, j'ai décidé d'allier travaille et passion.



Le club recherche deux services civiques pour la saison 2020-2021 ! Pour découvrir les fiches de postes, cliquez sur ce lien !

Créé le 08-06-2020 22:56 par Léo.



SAISON DU CLUB

PHOTOS